.:Edenia - Fleur du mal:. Index du Forum
 
 
 
.:Edenia - Fleur du mal:. Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Infirmerie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    .:Edenia - Fleur du mal:. Index du Forum -> .:Les Terres Déchues:. -> .:Frontière Occidentale:. -> .:Le camp Islia:.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sélène
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 30
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:34 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Après plusieurs longues heures de repos, Sélène était de nouveau d'attaque. Elle avait refait l'inventaire de toute son armoire à plantes durant la matinée, et c'est maintenant toute l'infermerie qui subissait son inspection.
Elle remettait en place la moindre chose qui ne l'était pas, elle passa même un peu de temps avec chaque malade. Il y en avait peu car cela faisait un certain temps qu'on avait pas vu de grande bataille.
Pendant un moment, elle laissa son regard vagabondé vers Majhâl, et elle espérait qu'il s'en était tiré.
Puis elle repartie vers son armoire, et de demander qu'on fasse chauffé de l'eau dehors. Elle était bien decidé à renouveller tout son stock de tisane, de sirop, d'onguent et de pommade pendant qu'elle en avait encore le temps.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:34 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gahëlle
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 19
Localisation: Jamais loin de son seigneur
Féminin Cancer (21juin-23juil)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 01:58 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

(En provenance du palais de Mikhaël ^^)


- Il y a quelqu'un ? demanda Gahëlle en rentrant dans l'infirmerie du camp.

Elle avait volé longtemps et d'une traite, du palais de Mikhaël au camp d'Islia, et se sentait prête à s'écrouler de fatigue d'un instant à l'autre. Ses ailes étaient engourdies, mais qu'importe, elle avait réussi à arriver avant les autres. Elle s'était sentie si genée après la scène qui s'était passée dans la palais qu'elle n'avait même pas osé jeter un regard en arrière.
Le comble pour quelqu'un qui se prétend garde personnel, pensa-t-elle en poussant un soupir.

Cherchant d'abord Sélène pour s'assurer de son état de santé, son regard passa sur les malades qui attendaient là, la plupart couchés sur des lits de fortune, une bonne partie endormis sereinement. L'un d'eux, un jeune soldat au bras en écharpe assis sur une petite chaise, la dévisageait avec insistance - et certainement étonnement.


- Je constate que Sélène ne faillit pas à sa réputation de guérisseuse, fit Gahëlle avec un petit sourire, s'asseyant à côté du soldat. Sauriez-vous où je peux trouver celle qui dirige cet endroit, je vous prie ?
_________________
-- Gahëlle, bodyguard de Mikhaël ^^ --


Revenir en haut
MSN
Sélène
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 30
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 15:47 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

C'est ce moment que Sélène choisit pour surgir dans l'infirmerie. Les bras pleins de gros bocaux de sirop, elle se dirigea vers son armoire à pharmacie et déposa soigneusement tous les bocaux. Elle avait les cheveux complétement emmêlé dans un chignon mal fait, et des gouttes de sueurs perlaient sur son front, causées par la vapeur qui s'était échappée du chaudron.
Elle battit deux trois fois des ailes pour s'éventer,avant de remarquer Gahëlle.
Curieuse, elle se dirigea vers elle, et lui fit un grand sourire. Elle allait s'apprêter à lui demander la raison de sa venue, mais à peine se fut elle approchée de l'Angelus qu'elle perçut toute sa fatigue, mais surtout toute la gêne et le regret de ce qu'elle avait dit à Mickaêl.
Elle la regardant droit dans les yeux et lui dit:


-Votre voyage vous a tant fatiguée...Prenez donc un lit, on n'en manque pas ici. Le sommeil saura apaiser votre corps, et calmer votre esprit.

Elle lui sourit, lui désignant un lit juste à côté.


Revenir en haut
Gahëlle
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 19
Localisation: Jamais loin de son seigneur
Féminin Cancer (21juin-23juil)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 18:46 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

- Sélène ? demanda Gahëlle en se levant brusquement, une fois qu'elle lui eut désigné un lit. Je ne vous avais pas vue entrer...

Elle rendit à l'Angélus son sourire, heureuse de voir qu'elle avait l'air en bonne forme.

- Pardonnez-moi, je manque à tous mes devoirs, fit-elle en s'inclinant légèrement pour la saluer. Me reconnaissez-vous ? Je suis Gahëlle, l'un des généraux de votre oncle Mikhaël... Nous nous sommes déjà croisées à la Cité Blanche.

Avant qu'elle n'ait pu répondre, elle ajouta :

- Mikhaël vient tout juste d'apprendre ce qui s'est passé ici. Il s'inquiétait de ce que vous était arrivé, et il est en route pour venir. Je l'ai juste dévancé...

Elle tituba légèrement à cause de sa fatigue et se laissa tomber lourdement sur l'un des lits dans un bruit métallique dû à son épaisse armure, la tête dans les mains.

- Sélène... Que s'est-il passé ? demanda-t-elle en relevant la tête. Je veux dire... Vous pouvez me faire confiance. Je ne veux pas faire couler le sang, je voudrais arranger les choses avant qu'une nouvelle bataille éclate entre notre peuple et celui des Déchus...

Et, presqu'en murmurant, elle ajouta :
- En fait, j'ai peur que votre oncle ne soit encore mêlé à une guerre...
_________________
-- Gahëlle, bodyguard de Mikhaël ^^ --


Revenir en haut
MSN
Sélène
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 30
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 19:06 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Sélène cacha la vague de panique qui l'assailit. Ainsi cette histoire était remontée jusqu'à Mickaël...Et il était en route. Son visage blanchit. Si jamais elle était à l'origine d'un nouveau conflit, elle ne s'en remettrait jamais. Lentement elle détacha les attaches de l'armure de Gahëlle, murmurant un "Vous n'en aurez pas besoin ici",voulant mettre l'Angelus dans une position confortable pour dormir.
Elle partit un instant et revint avec une tisane, qu'elle lui tendit en souriant, son visage reprennant peu à peu des couleurs.


-Ca vous aidera à dormir et récupérer. Ne vous inquiétez pas, je ne veux pas de conflits. Je crois qu'on fait grand bruit d'un tout petit incident. Dormez, je vous réveillerez en temps voulu. J'ai besoin de me préparer, je ne voudrais pas me présenter ainsi devant mon oncle.

Tout en parlant, elle s'employait à faire retrouver son calme à Gahëlle, lui communiquant ses forces dans une espèce d'aura télépathique. Puis elle se sortit de la tente, se dirigeant vers une autre toute petite qui lui était accolée: sa tente personelle. Il fallait qu'elle donne une image positive d'elle même, non seulement à cause du rang de son oncle, mais également pour lui montrer qu'elle se portait au mieux


Revenir en haut
Gahëlle
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 19
Localisation: Jamais loin de son seigneur
Féminin Cancer (21juin-23juil)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 02:19 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Gahëlle avait la tête qui tournait, et ne songea même pas à suivre Sélène lorsqu'elle sortit de l'infirmerie.
Elle se laissa tomber de tout son long sur le lit, l'esprit embrumé, sa tisane encore chaude et à moitié vide à portée de main, et se défit péniblement de son armure en se contorsionnant sur le matelas. Ce n'est que quelques minutes plus tard, une fois que Sélène était partie, que Gahëlle se mordit les lèvres en se maudissant de n'avoir pas réussi à comprendre ce qui avait pu se passer.

- Tout à l'heure... murmura-t-elle en regardant vers l'endroit où elle avait vu Sélène pour la dernière fois. Tout à l'heure, j'irai lui parler... Il faut que je sache... Peut-être que je peux... l'aider...

Elle s'endormit presqu'aussitôt, enveloppée dans une de ses grandes ailes blanches. Elle espérait alors que le pouvoir d'empathie de Sélène lui avait permis de voir qu'elle ne voulait que l'aider, et qu'ainsi, elle lui ferait davantage confiance à son réveil...
_________________
-- Gahëlle, bodyguard de Mikhaël ^^ --


Revenir en haut
MSN
Mikhaël
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 44
Localisation: Terres Séraphines
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 22:30 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

[En provenance de mon palais...]

Le voyage dans les airs n'avait jamais parru aussi long que maintenant pour Mikhaël. Ses émotions vaguant entre l'inquiétude et la colère, en passant par la joie de revoir son meilleur ami, Izékiël, alors qu'il s'y attendait le moins le firent un peu oublier sa destination durant quelques intants. Finalement, il arriva au dessus de nuages plus foncés et presque noirs qui lui donnait le signe évident qu'il venait d'arriver à la frontière, plus précisément au camp Islia, là où devait sûrement se trouvée sa nièce ainsi que Gahëlle.

Il se stoppa tout d'un coup juste au dessus des nuages puis se laissa descendre d'une façon légère et majestueuse, à son habitude, pour finalement percer le ciel en laissant apparaître le soleil au moment même où il arrivait, Izékiël, Ramiël et Josephus à ses côtés. Dès qu'il toucha le sol pour se diriger vers l'infirmerie, un chemin naturel se forma devant chacuns de ses pas et sur chaques côtés, les Angélus, autant soldats qu'habitants, se mirent à genoux pour lui souhaiter la bienvenue. N'en faisant que très peu de cas et ne saluant que très peu, il continua son chemin pour finalement entrer dans l'infirmerie, toujours accompagner de ses compagnons, pour s'adresser à la première personne qu'il croisa....


- Je veux savoir où est la chambre dans laquelle se trouve ma nièce, Sélène !

Il semblait un tentinet énervé et dans ces cas la, il ne fallait pas osé le contrârié...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Skype
Sélène
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 30
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 23:18 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Sélène avait mis à profit le peu de temps qu'elle avait pour se rendre plus présentable. Ses long cheveux avaient été brossés,et cascadées sur ses épaules. Elle avait enfilé une de ses robes bleues, qui faisait ressortir ses yeux. Elle avait rajouté sur son cou un joli ras du cou très fin, consitué d'un unique petit rubis. Elle avait même pris le temps d'ajouter un peu de parfum qui se mélangeait avec les odeurs de plante qu'elle avait manipulées toute la matinée,et une légère touche de poudre rose sur ses joues pour donner des couleurs à sa peau blanche.
Elle n'eut pas besoin de l'entendre pour savoir que Mickaël était là. L'aura d'agitation du camps lui fit transmise sans aucun effort, et la force mental de Mickaël, bien qu'elle ne la sentit pas souvent, était reconnaisable entre tous, comme une onde de puissance.
Elle sortit de sa tente, mobilisant déjà toutes ses forces mentales pour convaincre Mickaël qu'elle allait très bien, et qu'elle ne devait pas être la raison d'un autre conflit.
En arrivant devant le Maître des Angelus, elle se fendit à une longue révérence, s'agenouillant humblement devant lui, attendant pour se relever qu'il le lui demande.


-C'est un honneur pour moi de vous voir ici mon Oncle.

dit-elle d'un ton respectueux et posé.


Revenir en haut
Séraphiël
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2007
Messages: 10
Clan: Angélus

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 00:41 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

(en provenance de la cité blanche)

Seraphiël qui avait eu vent de l'affaire avec séléne savait qu'il risquait de retrouver Ramiël ici
Il atterrit calmement et entra dans l'infirmerie où il tomba nez à nez avec le seigneur des angelus MiKhaël
D'abord surpris de sa présence ici,il se rappela que séléne était sa nièce. Ne montrant rien de sa surprise et de sa réflexion il fit la révérence d'usage au seigneur

-Seigneur

Dit il sur un ton solennel en même temps qu'il fit la réverence. Puis il enchaina

-Puis je vous être utile d'une quelconque façon par ma présence ici?

il attendit sa réponse la tête baissé

[hrp:chtit post en speed pour lancer le rp de seraphiël]


Revenir en haut
Mikhaël
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 44
Localisation: Terres Séraphines
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 01:01 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

[Oulahh commence à y'avoir du monde....XD....moi, Sélène, Gahëlle, Izekiël, Ramiël, Seraphiël et Josephus XD]

Lorsqu'il vit finalement sa nièce entrée dans son champ de vision, Mikhaël fut tout de suite calmé. Elle avait l'air si paisible....elle était si belle dans cette robe bleue qu'il en oublia un peu sa colère. Ni Ramiël, ni Izekiël, ni Josephus à ce moment précis n'avaient osés dire ne serai-ce qu'un seul mot. Lorsqu'elle fut arrivée devant lui et qu'elle se mit à genoux en lui annonçant qu'elle était contente de le voir, Mikhaël s'agenouilla aussi, sur un seul genoux, puis lui releva la tête avec sa main la prenant doucement par le bout du menton...

- Allons....tu n'as pas à faire une telle révérence, voyons. Tu es ma nièce et donc, le même sang que le mien coûle dans tes veines, petite...redresse toi donc....

Puis, l'aidant à se relever, il continua avec beaucoup plus de calme et de soulagement...

- Nous devrions allez dans un endroit un peu plus privé et loin des regards pour que tu me racontes ce qu'il t'est arrivé exactement...je ne déclarerai pas de guerre aujourd'hui aux Déchus mais je veux que tu te confie à moi, c'est d'acord ?! Et en même temps, tu donneras l'endroit où se trouve Gahëlle à Izékiël, il ira voir si elle và bien puis nous irons les rejoindres ensuite....

Et tout en se détournant envers Ramiël et Josephus pour leur dire ce qu'ils devaient faire, il remarqua rapidement et avec stupeur que Seraphiël, le plus fidèle soldat de Ramiël, les avaient rejoins...

- Quant-à vous, très cher, je vous demanderais de bien vouloir restés ici et de veiller autant sur nous que sur cet endroit au complet...s'il arrivait quoi que ce soit, venez m'en avertir sans hésitation, me suis-je bien fait comprendre ?!

----------------


Sélène : Créée un nouveau sujet nommé "Chambre # ?! (Choisis le nombre)" puis nous continuerons là-bas !
Gahëlle et Izékiël : Créé un nouveau sujet nommé "Chambre # ?! (Choississez le nombre)" puis continuez là-bas...
Ramiël, Seraphiël et Josephus : Créé un nouveau sujet nommé "À L'extérieur..." puis continuez aussi là-bas


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Skype
Gaia
.:Déesse Gaia:.

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 58
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 20:30 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

(Gahëlle et Izékiël vous restez sur ce topic les autres vous faites comme dit...

Mikhaël, tu vas me faire le plaisir de déclencher cette guerre où je vais te donner des raisons de le faire... oh... Et puis allez soyons fouuuu)

Deux soldats entrèrent dans l'infirmerie, il portait comme il le pouvait un Angélus, visiblement très jeune au vu de la taille de ses ailes, il était couvert de sang et semblait sans vie

- Infirmière vite ! Il est en train de mourrir !

A quiquonque leur demanderait, il répondrait l'avoir trouver derrière une bute, ayant perdu connaissance, l'oeuvre d'un Déchu à coup sûr... Aucun Angélus ne pourrait faire ça à un autre des siens


Revenir en haut
Izékiël
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 10
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 21:42 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Izékiël, entre-temps, était allé au chevet de Gahëlle. Leurs relations avaient toujours été assez bonnes; il hésitait à la réveiller en la serrant dans ses bras, après ces longs mois passés sans voir ses amis. N'importe qui d'autre se serait extasié devant sa beauté et l'aurait embrassée, profitant de sa position de faiblesse; Izékiël n'en avait nullement l'intention. Surtout que l'impudent se serait vite retrouvé foudroyé par le châtiment de son amie, sinon de Mikhaël... Finalement, il allait opter pour une solution qui lui correspondait légèrement mieux, qu'il jugeait plus digne de lui.
Il leva la main droite, l'approcha du visage de Gahëlle et pinça son nez entre le pouce et l'index.
Tout à coup, de grands éclats de voix se firent entendre dans le hall de l'infirmerie. Izékiël se leva d'un bond et sauta dans le couloir - entendant au passage derrière lui un grognement étouffé, un couinement puis des toussotements, preuve que la belle Angélus avait quelque peu émergé de son sommeil comateux. Comprenant qu'il avait tout de même réussi son coup, pouffant de rire malgré la situation, il poursuivit sa course folle jusqu'à l'entrée de l'infirmerie. Là, il stoppa net. En une fraction de seconde, il avait analysé la situation. Le corps inanimé gisant à terre, les brancardiers et les infirmières essayant d'appliquer les sorts de soin mineurs le temps du transport, les deux soldats en proie à une vive émotion et l'ombre menaçante aux ailes noires s'approchant silencieusement... Izékiël réagit d'instinct. Utilisant son sort de déplacement, il fonça droit dans le dos de l'un des deux soldats Angélus.


- Valkyrja !

Il avait lancé sa garde juste à temps. Sortant sa dague Patronus de son petit fourreau, il avait bloqué l'énorme lame couleur de charbon du mystérieux assaillant, qui recula en fusillant Izékiël de ses yeux noisette. "Un Déchu", pensa-t-il. Il avait profité de sa parade pour faire apparaître Licentia, son arme principale, et la faisait siffler dans l'air à quelques millimètres du visage de son opposant, qui évitait à chaque fois le coup d'un petit saut en arrière. Puis, sans prévenir, il disparut en un éclair doré.
Les deux soldats, situés face au Déchu, purent alors voir une grande lame blanche sortir du coeur de leur ennemi qui s'effondra, laissant voir l'Angélus aux ailes dorées. Celui-ci le regardait se vider peu à peu de son sang, à terre, l'air résigné, presque apitoyé. Puis il se détourna et s'adressa au soldat préalablement visé par le Déchu, d'un ton assez sec en voyant son regard dévier vers la pointe de ses ailes.


- Toi, là. Peux-tu me dire ce qui s'est passé?
- O-oui, certainement, répondit l'autre d'un air embarrassé. Nous avons trouvé, lors d'une patrouille, cet Angélus grièvement blessé près d'une colline. Pensant à une attaque de Déchus, nous avons préféré le récupérer avant qu'il se fasse tuer. Apparemment, nous avions raison.

Il fixa la pointe de ses pieds.


- Merci beaucoup pour votre aide.
- Ce n'est rien, répondit Izékiël en battant l'air de sa main d'un air agacé. Où a été transporté le jeune homme qui s'est fait attaquer?
- Dans la salle là-bas, répondit le second soldat en pointant du doigt une large porte située à l'extrémité d'un petit couloir. Ce sont les soins intensifs, mais je me demande si, dans son état, ils parviendront à le sauver.
- Ne vous en faites pas, ne vous en faites pas. Je connais une jeune femme qui, si elle est enfin éveillée, pourra grandement aider les médecins..., dit l'Angélus aux ailes dorées, en fixant un point à l'horizon, par la porte d'entrée restée grande ouverte. Et aussi si elle est de bonne humeur après ma petite farce. Pour l'heure, mon rôle est terminé, et je n'ai plus qu'à attendre la suite des événements...


Revenir en haut
Sélène
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 05 Oct 2007
Messages: 30
Féminin Capricorne (22déc-19jan)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 23:55 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

Sélène avait rougit lorsque Michael s'était penché vers elle ainsi. Cela lui donnait un air de jeune fille innocente qui lui allait très bien.
Puis en voyant le blesser, elle se réjouit presque de cette apparition funeste, qui lui permettrait de repousser son entretien avec son oncle. Mais quelques secondes plus tard elle s'en voulait déjà de s'être réjouit du malheur d'un autre.
Elle avait lancé un regard d'excuse sincère à Michaël, et lui avait murmurer en s'éloignant sur une révérence:


-Je suis désolée, mais cet entretien devra attendre.

Elle s'était approchée du blessée, mais Izéchiel avait agit avant elle. Ne cherchant même pas à mieux comprendre la situation, elle s'était précipitée vers sa pharmacie, s'empara de ses onguents, se félécitant au passage d'avoir refait son stock le matin.
Alors que les aides infirmiers la secondait dans les soins de base, elle désinfectait les blessures du jeune angelus,tout en essayant de déterminer leur nature et leur gravité.
Puis rapidement,une lueur blanche enveloppa ses mains, aveuglant tout ceux qui étaient trop proche. La lumière se diffusa sur le corps de l'angelus, et dès que la lumière touchait les plaies, elles se refermaient. Rapidement, le blessé retrouva des couleurs, et plongea dans un sommeil profond et réparateur. En échange, c'était Sélène qui était plus pâle que jamais. Elle tentait vainement de rester consciente,voulant être auprès de Michaël. Elle avait peur que ce nouvel incident précipite le conflit. Dans un dernièr effort, elle envoya ses pensées vers Gahëlle, espérait qu'elle saurait calmer Michaël, et elle sombra dans l'inconscience, pour la nième fois en si peu de temps.
Les infirmiers, qui avaient déjà vu ce genre de situation, savait dorénavent qu'ils avaient changés de patient. Ils laissèrent l'angelus dans son paisible sommeil,le sachant hors de danger, et s'occupèrent de Sélène. Ils la déposèrent dans un lit non loin de là, la recouvrant d'une couverture, et posant sur son front un linge humide.


Revenir en haut
Gahëlle
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 19
Localisation: Jamais loin de son seigneur
Féminin Cancer (21juin-23juil)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:03 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

En quelques secondes, Gahëlle était passée du sommeil profond à une activité cardiaque soutenue, assise sur son lit, l'esprit vrillé et les yeux encore douloureux à cause d'un réveil un peu trop... brutal. Elle avait l'impression d'avoir fait un rêve où on la maintenait sous l'eau jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus retenir sa respiration, puis d'arriver à la surface au moment où elle allaiit avaler de l'eau.

- Si je tenais celui qui... fit-elle en massant sa gorge, les sourcils froncés et le regard assassin.

Un éclat de voix la tira soudain de ses réflexions, puis on amena à côté d'elle Sélène en personne, pâle comme la Lune et inconsciente. Gahëlle se maudit elle-même d'être restée endormie jusque là, se précipita vers sa lance pour la garder à la main, et se leva d'un bond comme pour faire barrage à quiconque s'approcherait de la jeune infirmière.


- Que s'est-il passé ? demanda-t-elle à l'un des soldats Angélus, en piteux état, qui portait à l'intérieur de la chambre l'un de ses camarades profondément endormi.

- Les Déchus, répondit dans un souffle le soldat. Ils nous ont suivi jusqu'ici pour massacrer notre camarade, et l'un d'eux vient de se faire abattre par un Angélus aux ailes dorées.

- Un Angélus aux ailes dorées ? s'exclama Gahëlle, les yeux ronds.

- Oui, madame, ascquieça le soldat. Même qu'il a l'air de bien connaître Sa Seigneurie l'Archangélus.

- Oh, c'est pas vrai, fit Gahëlle en se passant une main sur le visage. Donc, si Izékiël et Mikhaël sont là, je parie que Ramiël et le soldat... Josephus... les ont suivis...

Prenant soudain conscience de sa position hierarchique en ces lieux - elle était tout de même un général, que diable - elle se précipita vers son armure pour l'attacher rapidement, grâce à l'habitude, et s'arrêta dans son mouvement au moment où elle allait se pencher vers sa lance. C'étaient les pensées de Sélène qui lui arrivaient, désespérées, implorantes, la suppliant d'arrêter la fureur de Mikhaël. Gahëlle regarda quelques instants l'Angélus dormir dans son lit avec le visage d'une mère, posant même sa main sur la joue de Sélène sous les yeux médusés des soldats.

- Je te remercie de ta confiance, Sélène, chuchota Gahëlle à l'oreille de cette dernière. Et je ferai de mon mieux pour accomplir la mission que tu me confies.

Un nouveau cri les tira de leur calme, venant cette fois de dehors, et Gahëlle reconnut les voix entremêlées de Ramiël, Josephus et même Séraphiël. Sa gorge se noua. Même Séraphiël était là, et elle espérait que rien de grave ne s'était passé entretemps. Elle savait d'ailleurs à quel point Izékiël détestait les combats, et s'inquiétait pour lui.

- Mikhaël ? demanda-t-elle en se dirigeant à pas feutrés vers la sortie de l'infirmerie. Izékiël ? Vous êtes là ?
_________________
-- Gahëlle, bodyguard de Mikhaël ^^ --


Dernière édition par Gahëlle le Mer 14 Nov - 00:11 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Mikhaël
.:Angélus:.

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2007
Messages: 44
Localisation: Terres Séraphines
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Clan: Angélus

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:49 (2007)    Sujet du message: Infirmerie Répondre en citant

*Un Déchus....ici ?!*

Fut la seule chose qui passa en boucle dans la tête de Mikhaël à la suite de la mort de l'intrus surprise par Izékiël. Comment n'avait-il pas pu voir venir ce coup qui, pourtant, était si prévisible avec sa présence en cet endroit ?! Commençait-il donc à se faire si vieux jeu que cela ?! Non, certainement pas mais pendant que les deux hommes amenaient Sélène dans un endroit où elle pourrait se rétablir, qu'Izékiël allait intérroger le blessé et que le reste des infirmières étaient déjà retournées à leurs tâches, Mikhaël ne boueait pas...il restait là, sur place, la tête dans les nuages.

Heureusement, cela ne dura que quelques minutes puisqu'il fut extirpé de pensée par un crit qui lui était commun...un crit de femme...le crit de Gahëlle ! Il se détourna et au fond du couloir, il la vit qui criait son nom et celui d'Izékiël. Sans la faire attendre plus longtemps, il cria le sien et leurs regards se croisèrent, tous les deux s'avançant l'un vers l'autre.


- Que se passe-t-il ? Pourquoi cris tu ainsi ?! Je vais bien et Izékiël aussi, tu n'as pas à t'en faire... ce qui vient de se passé est désormais du passé... Ramiël, Séraphiël et Josephus veillent sur nous à l'extérieur nous n'avons rien à craindre... c'est maudit Déchus ne nous aurons pas une deuxième fois, je te le garantis...

La haine pouvait se lire dans ses yeux.... Jamais auparavant il n'avait put contenir autant de colère qu'en cet instant précis. Et Sélène qui était encore dans les pommes pour couronner le tout.... Quelques minutes après, il entendit des voix juste derrière la porte. Décidément, il se passait quelque chose dehors et il se devait d'aller en voir la graviter et la raison puisqu'il ne s'agissait pas que de la voix de Ramiël et des deux autres. Laissant Gahëlle un instant, il tourna la poignée de la porte pour arriver...

---------------------------------

SUITE À L'EXTÉRIEUR PERSONNE NE RÉPONDAIT (Ni Gahëlle, ni Izékiël, ni Sélène...) DONC J'AI PRÉFÉRÉ SORTIR Wink !


Dernière édition par Mikhaël le Mer 14 Nov - 08:09 (2007); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:11 (2018)    Sujet du message: Infirmerie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    .:Edenia - Fleur du mal:. Index du Forum -> .:Les Terres Déchues:. -> .:Frontière Occidentale:. -> .:Le camp Islia:. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com